Портал в режимі тестування та наповнення
  • A-
    A+
  • Людям із порушенням зору
  • Українською
  • English
Quel Futur pour les Relations Politiques et d'Affaires Ukraine-Israël ?
Опубліковано 22 лютого 2014 року о 18:19

La télévision israélienne ce soir réalise des reportages en direct sur la révolution en Ukraine. La question cruciale : qui dirige le pays? L’arméee, les révolutionnaires, la police, le Peuple ?

A Jérusalem la question clé pour le futur est la suivante : la chute du désastreux régime Ukrainien Yanukovych et la fuite de son leader detesté par tous ce samedi est-elle annonciatrice de changements radicaux entre Israël et l’Ukraine ? Dans quelques jours on le saura.

Le silence des Autorités israéliennes dans la crise actuelle est facile à expliquer : l’Etat Hébreu a toujours eu un soutien sans faille du régime précédent. Viktor Yanukovych s’est rendu en Israël lors d’un déplacement d’Etat. Sur le plan politique l’Ukraine est favorable à Israël. Sur le plan économique : les relations sont florissantes surtout dans le domaine du tourisme. Il est déjà très utile de relire ce que disait l’Ambassadeur d’Ukraine en Israël dans une interview.

INTERVIEW. L’ambassadeur d’Ukraine Hennadii Nadolenko avait accordé un entretien au Jerusalem Post il y a deux ans. Quelques extraits :

Commment qualifieriez vous les relations bilatérales aujourd’hui ?

Hennadii Nadolenko : Je pense qu’elles n’ont jamais été aussi solides. Au cours de ces 20 dernières années, nous avons développé les liens dans tous les domaines possibles : le tourisme, la médecine, le commerce, l’économie, la sécurité et ainsi de suite. Cette année, par exemple, le commerce entre les deux pays a augmenté de 40 % (environ 1 milliard de dollars).

Et il y a deux ans, nous avons signé un accord allégeant l’obtention de visas pour les deux pays. Conséquence : un vrai boom pour les relations économiques et touristiques, y compris le tourisme médical. En fait, le tourisme a presque été multiplié par 2,5.

On dénombre désormais quelque 200 000 Ukrainiens qui visitent Israël chaque année, et un nombre similaire d’Israéliens qui se rendent en Ukraine.

Sur la même période, nous avons également mis un accent particulier sur les visites politiques de premier plan. Nous avons accueilli le président Shimon Peres deux fois et notre président Viktor Yanukovych s’est rendu en Israël lors d’un déplacement d’Etat de très haute importance. Et les Premiers ministres se sont rencontrés.

Puis nous avons lancé des négociations en vue d’un accord de libre-échange commercial. 36 traités ont déjà été signés entre les deux pays, dont un en particulier entre les gouvernements respectifs pour la promotion et la protection mutuelle des investissements.

Hormis cela, nous entretenons également de très bonnes relations personnelles. L’Ukraine a soutenu Israël auprès des organisations internationales à maintes reprises. Comme je l’ai dit, nous relations sont très bonnes et j’espère qu’elles ne feront que croître à l’avenir.

JPost : Où en est l’accord de libre-échange commercial ? 
Réponse : Il est en très bonne voie. Nous avons déjà mené une série de pourparlers avec nos équipes d’experts.

JPost : Des centaines de milliers de Juifs ukrainiens ont émigré en Israël depuis les années 1990. Comment cela a-t-il influencé les relations entre les deux pays ?

Nous sommes très heureux d’avoir une communauté de cette ampleur ici. C’est un pont humain d’une grande importance entre les deux pays. Il s’agit d’une des plus grandes communautés de l’ex-URSS. Près d’un demi million d’anciens citoyens ukrainiens sont arrivés en Israël depuis 1990. C’est pourquoi il est si important que nous mettions en place un régime de liberté de visa entre les deux pays : pour permettre de voyager dans les deux directions, sans barrières ni obstacles.

On compte de nombreux allers-retours pour visiter de la famille ou encore à l’occasion de fêtes religieuses. Par exemple, au cours des deux dernières années, le nombre de pèlerins venus se rendre sur la tombe du Rabbin Nachman de Breslev à Ouman a triplé. Il y a deux ans, ils représentaient 12 000 visiteurs, cette année, le chiffre a grimpé à 36 000 à l’occasion de Rosh Hashana. Ces relations humaines sont les plus importantes à nos yeux. J’en suis très heureux.

Comment l’expliquez-vous ? 
Tout d’abord, au niveau gouvernemental, les deux Etats font tout pour renforcer ces liens. Nos deux ministres des Affaires étrangères se sont rencontrés à plusieurs reprises cette année, à chaque réunion internationale, pour évoquer les relations. Les résultats ont suivi.

Le gouvernement ukrainien soutient sa communauté juive au maximum. Il existe encore quelque 120 000 Juifs en Ukraine. Récemment, le plus grand centre communautaire juif au monde a été ouvert dans la ville de Dniepropetrovsk. Il s’appelle Menora et possède une grande synagogue en son enceinte. Ces lieux sont le symbole de nos bonnes relations. Au mois de novembre, nous avons également ouvert un centre culturel ukrainien à Bat Yam.

JPost : L’antisémitisme est un problème de longue date en Ukraine. Quelle est l’action de votre gouvernement pour le combattre ?

Réponse: Le sujet est pris très au sérieux par nos dirigeants et nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour le réduire à néant. Chaque auteur d’acte antisémite en Ukraine est poursuivi et condamné en justice. Ces deux dernières années, nous n’avons relevé qu’un ou deux cas et, à chaque fois, une procédure judiciaire a été lancée. La police travaille très dur et nous fournissons un énorme effort. La bonne santé de notre relation bilatérale le prouve. Je peux vous assurer que le gouvernement ukrainien fait tout son possible pour enrayer l’antisémitisme.

JPost. : Quelle est la position de l’Ukraine concernant les Palestiniens ? 
Le peuple palestinien a le droit de posséder son propre Etat, mais tout doit se décider via des négociations entre Israël et l’Autorité palestinienne, avec des mesures garantissant la sécurité de l’Etat juif.

israelvalley, Yair Cohen (Savyon)

Outdated Browser
Для комфортної роботи в Мережі потрібен сучасний браузер. Тут можна знайти останні версії.
Outdated Browser
Цей сайт призначений для комп'ютерів, але
ви можете вільно користуватися ним.
67.15%
людей використовує
цей браузер
Google Chrome
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
9.6%
людей використовує
цей браузер
Mozilla Firefox
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux
4.5%
людей використовує
цей браузер
Microsoft Edge
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
3.15%
людей використовує
цей браузер
Доступно для
  • Windows
  • Mac OS
  • Linux